• Français
  • Italien

Comment améliorer l’analyse avec le QTOF 7250 d’Agilent associé à la GCxGC avec modulateur thermique Zoex

Image de la configuration QTOF associé à la GCxGC avec modulateur thermique
25 octobre 2021

Nous avons demandé à Daniela Peroni, spécialiste d'application senior et responsable du laboratoire interne, comment le QTOF 7250 d'Agilent combiné au GC×GC avec modulateur thermique de Zoex peut améliorer les analyses d'un laboratoire.

L’installation récente de cette plateforme au laboratoire SRA à Cernusco sul Naviglio nous a permis d’approfondir notre compréhension de cet instrument aux performances vraiment exceptionnelles.

LA CONFIGURATION PRÉSENTE CHEZ SRA INSTRUMENTS

Dans notre laboratoire SRA à Cernusco sul Naviglio situé près de Milan, Italie, nous avons récemment installé un QTOF 7250 Agilent. Nous sommes très heureux de disposer d’une plateforme de haut niveau adaptée à toutes les applications qui exigent des performances vraiment élevées. Pour rendre cette plateforme encore plus efficace, nous avons combiné le QTOF d’Agilent avec un modulateur thermique de Zoex. Nous avons choisi le modèle avec réfrigération en circuit fermé (sans azote liquide) qui nous permet de maintenir des coûts de fonctionnement bas et de fonctionner 24 heures sur 24 sans jamais interrompre l’acquisition pour faire le plein d’azote liquide, ce qui améliore l’efficacité ainsi que l’impact écologique du laboratoire.
Il est important de souligner que le QTOF nous fournit une vitesse d’acquisition de 50 Hz, ce qui est suffisant pour acquérir de manière adéquate les pics étroits et rapidement générés par la modulation thermique, sans sacrifier de quelque manière que ce soit la résolution et la masse exacte.
Cette plateforme combine les caractéristiques uniques du QTOF avec l’excellent pouvoir de séparation de la GC×GC avec modulation thermique, ce qui permet d’obtenir la meilleure résolution chromatographique possible, ainsi qu’une sensibilité et une excellente flexibilité d’utilisation ; ces trois aspects font de cette plateforme un produit haut de gamme.

QUELS TYPES D’ANALYSE SONT POSSIBLES

L’investissement dans cette plateforme offre aux clients de SRA une solution qui répond efficacement aux besoins analytiques les plus exigeants, c’est-à-dire lorsqu’il s’agit d’identifier des composés dans des matrices très complexes avec un degré de coélution trop élevé pour la GC-MS traditionnelle. En outre, cette plateforme peut être un puissant allié pour l’analyse non ciblée ; pensez par exemple à la nécessité de déterminer les similitudes et/ou les différences dans des séries d’échantillons complexes afin de les regrouper en fonction de caractéristiques connues (origine, qualité, etc.) comme cela est aujourd’hui exigé dans divers domaines (aliments et arômes, parfums, pétrochimie, etc.). Les données riches en informations disponibles avec la plateforme GC×GC-QTOF peuvent constituer un outil très utile à cette fin.

LE QTOF VU PAR SRA

Le QTOF 7250 est sans conteste le spectromètre de masse haut de gamme d’Agilent, un instrument conçu pour les défis d’identification les plus complexes. Lorsque la demande analytique dépasse la capacité d’un seul quadripôle, le QTOF peut apporter la réponse.

Le QTOF est un spectromètre de masse à temps de vol à haute résolution qui nous permet de distinguer des masses qui sont nominalement identiques mais qui sont en fait différentes parce qu’elles sont générées par des formules brutes différentes. Lorsque cette différence n’est apparente qu’au niveau de la décimale, elle n’est pas visible avec les spectromètres conventionnels à faible résolution. Le QTOF nous donne la possibilité de distinguer ces différences subtiles et est capable de descendre jusqu’à la quatrième décimale dans la masse des ions, offrant ainsi une excellente sélectivité. Il est possible non seulement d’acquérir un modèle spectral caractéristique de la molécule, mais aussi de déterminer quelle est la formule réelle de la molécule, grâce à la précision de la masse (précision < 2 ppm). Cela devient extrêmement important lorsque je veux confirmer avec autant de confiance que possible l’identité de molécules d’intérêt ou, plus difficile encore, lorsque je veux identifier de manière fiable des molécules totalement inconnues. Pour cette raison, le QTOF est certainement le détecteur d’Agilent présentant le plus grand potentiel pour les identifications très difficiles.

En plus du mode balayage, qui nous permet de profiter de la haute résolution du TOF pour générer des spectres précis en termes de masse, le QTOF nous permet d’utiliser le quadripôle en amont pour suivre les mesures MS/MS.On peut, en fait, utiliser le filtre de masse après la source pour sélectionner un ion spécifique, par exemple ce que l’on croit être l’ion moléculaire, pour le fragmenter à nouveau dans une cellule de collision. Le spectre secondaire à haute résolution ainsi généré peut augmenter la fiabilité de l’identification et aider à l’élucidation structurale.

Une autre caractéristique très intéressante du QTOF 7250 est l’ionisation à basse énergie, qui permet, par exemple, une ionisation à 14-16 eV. Cela modifie la fragmentation, qui sera plus « douce », générant un profil spectral différent qui fournira des informations supplémentaires pour l’identification. Cela peut être utile pour identifier les isomères structuraux qui donnent le même profil MS à 70 eV mais ont des spectres caractéristiques à basse énergie qui permettent de les distinguer.

Cette souplesse d’utilisation fait du QTOF un détecteur unique qui, tel un couteau suisse, nous fournit une gamme d’outils qui, lorsqu’ils sont combinés, peuvent nous aider à répondre aux demandes analytiques les plus difficiles.

NOUS SOMMES IMPATIENTS DE VOUS VOIR À SRA. Le système est opérationnel. Nous sommes donc heureux d’offrir à nos clients la possibilité de découvrir cette plateforme performante.

_____________________________________

LA RESPONSABLE DU LABORATOIRE SRA
Daniela Peroni est titulaire d’une maîtrise en chimie analytique et environnementale de l’université de Padoue et d’un doctorat de l’université d’Amsterdam.
Après plusieurs années d’expérience professionnelle à l’étranger, Daniela a rejoint l’équipe de SRA Instruments Italie en 2020 en tant que spécialiste des applications et responsable du laboratoire de démonstration à Cernusco sul Naviglio.
Daniela est spécialisée dans la chromatographie en phase gazeuse et la chromatographie en phase gazeuse bidimensionnelle (GC×GC) en combinaison avec la spectrométrie de masse, sans oublier d’autres techniques analytiques auxquelles elle accorde une attention et une étude constantes.