• Français

Purge and Trap – Nouvelle Génération !


Technologie:Purge & Trap

EST Analytical

EVOLUTION 2

Description

La conception et les fonctionnalités du Purge & Trap Evolution 2 sont basées sur les commentaires des laboratoires. Le système conforme aux normes de l’agence américaine pour la protection de l’environnement (USEPA) offre une productivité élevée, une stabilité, une fiabilité et une maintenance rapide pour répondre aux besoins des laboratoires d’aujourd’hui en matière de concentration de composés organiques volatils (COV).

Par rapport à sa version précédente (le P&T Encon Evolution), le Purge & Trap Evolution 2 présente les améliorations suivantes :

  • Interface logicielle avancée : l’interface actualisée fournit à l’utilisateur une meilleure navigation et un mode de visualisation des méthodes sur un seul écran. Les fenêtres glissantes et redimensionnables rendent les opérations de routine plus simples.
  • Encombrement réduit : l’EV2 est 26 % plus petit que l’Encon Evolution pour les laboratoires où l’espace de travail est important.
  • Électronique modernisée : l’EV2 comprend une électronique de pointe contribuant à la durabilité pour assurer un succès à long terme avec moins de points de défaillance qui peuvent se traduire par un coût de possession plus faible.
  • Amélioration de la conception de la coque : le système est conçu pour permettre une mise en place et un retrait faciles des couvercles afin d’accéder rapidement et facilement aux pièges.
  • Temps de refroidissement plus rapide des pièges : Une nouvelle conception technique pour une meilleure ventilation permet de réduire les temps de refroidissement des pièges de 40 % par rapport aux modèles précédents.

De plus, comme sa version précédente, l’Evolution 2 dispose d’un système breveté de flux permettant de réduire l’effet mémoire. Au lieu d’avoir un unique flux de nettoyage traversant le piège puis la verrerie, EST Analytical propose un procédé avec 2 flux séparés (l’un traversant le piège, l’autre traversant la verrerie) évitant ainsi le dépôt de composés lourds sur la verrerie froide. De plus, en chauffant le vaporisateur jusqu’à 120 °C pendant la séquence de nettoyage, l’effet mémoire est considérablement réduit.

Télécharger

Demander des informations

Remplissez le formulaire pour être contacté par le responsable de ligne

    Inscription SRA Technical News:*
    Je consensje ne consens pas
    Activités de marketing:
    Je consensje ne consens pas